Bonne année à tous et merci à tous pour vos chaleureux messages !
Trois jours de détente (peace-love-smile) dans le monastère de Shechen suivirent l’éreintant trek Tamang (vraiment « Dude » de se faufiler entre les bonzes) et direction la Thaïlande et Bangkok ! Autant vous dire, le choc Paris – Katmandou n’est rien comparé à Katmandou-Bangkok.

39°C dans l’après-midi, une effervescence toute aussi folle et une humidité constante (Moiteland). Après plusieurs difficultés (garde Thaï ultra nerveux, chauffeur taxi apprenti), c’est avec un plaisir non-dissimulé qu’on retrouve Sandrine et BenJ, nos 2 nouveaux acolytes. J’ai bien mérité ma petite soupe de poisson-chat sur-épicée !

Objectif n°1 : rejoindre le soleil et l’île paradisiaque de Koh Samui pour le nouvel an.
Trop easy !
– Trouver une agence de car pour laquelle il reste encore des places en vagabondant dans Bangkok
– Flâner à Khaosan et se délecter de petites brochettes de scorpions laqués pour faire passer le temps
– Supporter les douze heures de car menées prestement dans une cabine envahie de moustiques et une télé hurlant le fabuleux film « Fast and Furious 5 », version commentée svp.
– Se faire larguer dans un hangar à 5h du mat’ comme des Roumains
– Bien entendu être les derniers à embarquer… « Koh Samui ?? Vait here ! »
– Et terminer par un taxi-remorque pour finalement boucler ce petit tour en à peine 20h…

Objectif atteint !

Enfin presque.
Il pleut des litres et des litres et pour le côté paradisiaque, on repassera…
Usine à touristes, bars à filles qui accaparent (entre autres) pervers et grabataires, mal-bouffe, littoraux dénaturés, chauffeurs de taxi abrutis, et éléphants sclérosés. Dur de profiter. On ne va pas vous mentir, à part le bain de minuit, la Saint Sylvestre est loin d’être mémorable.

Quelques heures avant le nouvel an

Quelques heures avant le nouvel an

Deux nuances de Grey

Deux nuances de Grey

Deux événements vont venir bousculer ces mauvaises pensées : la locations de scooters pour enfin tutoyer la liberté qu’on avait tant aimée au Népal et surtout, le départ vers une nouvelle île, voisine de 25km : Koh PhanGan.

Changement de décor immédiat, jungle, plages merveilleuses, soleil, plongée, et comme par magie, thaïlandais tous plus souriants les uns que les autres.

Véritable coup de cœur pour cette île qui combine à la fois douceur de vivre et fiesta. On part dès demain pour 3 jours sur une plage privée de sable blanc dans des petites huttes sans électricité mais avec hamac à 5 mètres de l’océan et hier c’était Half Moon Party, soirée dantesque organisée par la mafia thaï, sorte de temple perdu dans la jungle. Mémorable.

D’ailleurs c’est l’heure de récupérer.
Belle Bisette.